Pourquoi cet outil ?


La RSE (Responsabilité sociétale de l'entreprise) est un enjeu crucial, aujourd'hui reconnu par l'ensemble des acteurs économiques, et particulièrement ceux de la filière événementielle (donneurs d'ordres, prestataires, salariés, ….). Le collectif Éco-Événement.org a souhaité faciliter cette démarche en accompagnant les entreprises du secteur (+ de 700 entreprises représentées par les associations membres du collectif) à l'aide d'un outil simple, clair et pédagogique, qui réponde aux questions suivantes : concrètement, en quoi consiste une démarche RSE ? Où se situe mon entreprise dans cette démarche ? Comment peut-elle progresser?

L'outil "RSE-événement" n'est ni un label, ni une norme… mais un outil d'autodiagnostic, permettant à chaque entreprise de faire le point de manière objective sur ses engagements, dans une démarche de progrès et de formalisation. A chacun de s'en servir en toute honnêteté et transparence afin de progresser.

"RSE-événement" est le fruit du travail bénévole et collectif de professionnels engagés pour l'amélioration de la filière événementielle. Ainsi, le collectif Eco-événement.org (groupement de 7 associations de la filière événementielle) - www.eco-evenement.org - a développé un certain nombre d’outils pédagogiques, simples et pratiques d’utilisation pour les entreprises de la filière, classés par niveau pour accompagner les dirigeants dans leur démarche sur le principe de l’amélioration continue :

Niveau 1 : l’Eco-guide

> Organisation, conception d'événements et de manifestations
> Gestion des sites et des lieux
> Transport/hébergement/accueil
> Traiteur/location de vaisselle et de mobilier
> Décoration, réalisation de stands
> Éclairage/sonorisation
> Audiovisuel/projection/TIC
> Édition/invitations/actes/signalétique
> Objets promotionnels/cadeaux

Niveau 2 : Auto-Diagnostic Environnemental pour le Responsable d’Evénement

Niveau 2 : Auto-Diagnostic RSE-Evénement qui permet au dirigeant de réaliser son auto-évaluation sur sa Responsabilité Sociétale et avancer dans sa démarche grâce aux points d’amélioration et aux informations complémentaires associés à sa feuille de route en fin de parcours.

>> L‘ensemble de ces outils peut constituer la première étape de la mise en œuvre d’un processus de labellisation ou de certification sur le développement durable qui est une démarche volontaire de l’entreprise.